Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. Plus d'infos Ok
Accueil > Concarneau > À voir/À faire

À voir/À faire

Embarquez pour Concarneau !

Station balnéaire réputée, Concarneau est le lieu idéal pour un séjour en bord de mer !

  

Hôtel pas cher Concarneau

Au Moyen-Âge, l'île de Conq appartient à la paroisse de Beuzec. Les moines de Landevennec possèdent des propriétés et entretiennent un bac qui est attaché à la ville et à la route de Quimperlé et qu'ils entretiendront jusqu'au XVIIIème siècle.

Durant la fin du XVIème siècle, le dernier mouvement militaire se produit sur la place de Concarneau sous ses vestiges durant les guerres de religions.

Au XVIIème siècle, Concarneau, ville royale. Par Fautes de moyens, peu de travaux seront entrepris par les différents ingénieurs de Vauban sur la forteresse comme la réparation du pont-levis ou le re-creuseument du fossé.

Port de pêche et de commerce

Depuis le début, Concarneau a dû sa croissance économique à la mer. Dès le XVIIème siècle, les militaires et les magistrats s'éloignent de la Ville-close pour s’installer dans les manoirs des paroisses environnantes. Ils laissent la place à des marchands dont les relations commerciales vont se développer de la Scandinavie au Pays basque et au Languedoc. Ils font venir bois et rogue de Norvège, sel de Guérande, vins et eaux de vie de Charente et du Bordelais et offrent en échange sardines pressées et grains.

 

MUSEE DE LA PÊCHE

Faites une plongée dans l'univers de la pêche et découvrez un musée unique en son genre. Etablissement instigateur de la collecte du patrimoine maritime, le Musée de la Pêche, sous l'appellation "Musée de France", propose une diverse collection de bateaux, d'objets du quotidien et de maquettes pour vous permettre d’apprendre et de découvrir une activité économique majeure dans le territoire cornouaillais. Fleuron de la collection, l’ « Hémérica » est amarré au quai du musée. La visite de ce bateau, qui a obtenu une campagne de restauration qui a connu une grande ampleur en 2014, est une plongée dans le quotidien des marins, depuis les espaces de vie, jusqu’à la passerelle ou la cale à poissons.

 

CHÂTEAU DE KERIOLET

Trouvant ses origines au XIIIe siècle, le manoir fut arrangé par l’architecte diocésain Joseph Bigot à la fin du XIXème siècle pour le compte de la princesse Zénaïde Narischkine, tante du Tsar Nicolas II. Elle déboursa pour son mari, le comte Charles de Chauveau, la construction d’un superbe bâtiment néo-gothique. Le château connut au cours du XXème siècle plusieurs propriétaires, parmi lesquels l’arrière-petit-fils de la princesse, le prince Félix Youssoupov (célèbre pour être l’assassin de Raspoutine).

 

AU FIL DE LA VILLE

Une ville d’art regorgeant d’Histoire et de surprises, « Au fil de la ville » est un recueil de circuits traversant les quartiers pour une découverte plus complète de Concarneau. Le centre-ville, le front de mer, la Ville Close et le quartier du Passage sont balisés par des panneaux d’interprétation donnant des informations historiques sur les sites, les monuments et l’urbanisme.

 

MARINARIUM

Ce magnifique endroit vous invite découvrir la biodiversité des différents océans. Dans un cadre complètement restauré, le Marinarium a choisi quelques aspects marquants de la vie marine illustrés par des aquariums dont un grand bassin de 120 000 litres, des murs d'images et des vidéos. Son exposition est dédiée à l’importance des océans et leur extraordinaire biodiversité, l’univers du plancton, l’immense richesse du littoral, la protection et la gestion des ressources marines. Un espace est prédestiné aux expositions temporaires proposées chaque année.

 


Recommandez cette page sur